Vivre Avec Le Diabète

Pourquoi la variabilité de la fréquence cardiaque est la clé de la longévité et d’un vieillissement réussi

Dr Sheri Colberg Ochs PhD
Dr Sheri Colberg Ochs PhD

Une grande partie de ma récente recherche clinique  porte sur la variabilité de la fréquence cardiaque, ou VFC pour faire court. En fait, j’en suis arrivée au point où je crois que maintenir la VFC est la clé de votre bien-être, de la longévité et du vieillissement réussi. Permettez-moi de partager avec vous quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devez garder votre VFC intacte pour plus longtemps.

Pour commencer, nous devons discuter de ce que représente la VFC. Votre fréquence cardiaque et son rythme sont en grande partie sous le contrôle du système nerveux autonome (SNA), qui est composé des branches sympathiques et parasympathiques. Il est de notoriété publique que le temps entre deux battements du cœur varie normalement légèrement (avec inspiration et l’expiration, par exemple). Les variations de la fréquence cardiaque peuvent être évaluées par un certain nombre de méthodes, la plus simple étant les mesures du temps, bien que diverses méthodes spectrales soient utilisées[1]. Les choses importantes à retenir sont qu’une perte de VFC peut prédire la mortalité cardiovasculaire et, dans le diabète, est fréquemment associée à la neuropathie du SNA et que la VFC décline normalement lentement avec l’âge de toute façon.

Pourquoi les changements de la VFC sont-ils un gros problème dans le diabète?

Clé de la longévité et d'un vieillissement réussi
Pourquoi la variabilité de la fréquence cardiaque est la clé de la longévité et d’un vieillissement réussi

Bien que la neuropathie diabétique autonome provoque rarement des symptômes graves, il est fortement associé à un taux de mortalité au moins trois fois supérieur [2, 3]. De façon plus précise, la neuropathie autonome cardiaque, fréquemment détectée comme une VFC réduite, a été associée à une mortalité accrue dans le diabète [2, 4,5] , aux  maladies cardiovasculaires[1], et au viellissement [6]. En fait, les déséquilibres autonomes affectant les fonctions du système nerveux sympathique et parasympathique peuvent être les meilleurs prédicteurs d’un résultat cardiovasculaire pauvre et des risques de mort subite [2].

En outre, la VFC réduite est associée à une inflammation et est un prédicteur précoce de la maladie macrovasculaire, y compris l’artère carotide atherosclerosis [7]. Les déséquilibres cardiaques autonomes sont associés à l’inflammation du tissu adipeux chez les individus atteints du diabète de type 2 [2]. Même avant l’apparition du diabète, ceux avec des pics postprandial de glucose dans le sang (qui est, de la tolérance au glucose) ont connu des VFC plus faibles [9] . Une tonalité parasympathique (vagal) peut encore baisser le ton à un déséquilibre autonome, décalant vers une plus grande impulsion sympathique lors de la progression d’un état prédiabétique au diabète de type 2 [10].

L'important n'est pas quel âge avez vous mais plutot comment vous sentez vos
L’important n’est pas quel âge avez vous mais plutot comment vous sentez vous

Que peut-on faire pour préserver sa VFC?

Certaines recherches ont montré que les interventions visant à retarder l’apparition du diabète de type 2 peuvent être utiles. Par exemple, avec la modification de style de vie dans le Programme de prévention du diabète, la diminution du rythme cardiaque et l’augmentation de la VFC chez les personnes prédiabétiques ont été inversement associés à l’apparition du diabète indépendamment du changement de poids [11]. Les autres stratégies qui ciblent le déséquilibre autonome et l’inflammation peuvent également avoir le potentiel de retarder et / ou prévenir le diabète de type 2 et ses complications [12]. En plus des changements de style de vie thérapeutiques, il a été démontré que la restauration de la VFC est effective lorsqu’on s’adonne à une activité physique accrue, à la respiration profonde, aux inhibiteurs β-adrénergiques, aux inhibiteurs de l’aldose réductase, aux inhibiteurs de l’ECA, aux récepteurs bloqueurs de l’angiotensine, puissants antioxydants tels que l’acide alpha-lipoïque, et à des inhibiteurs de formation peroxynitrite3.

Activités physiques, une bonne diète et le moins de stress possible - une formule gagnante à tout les coups
Activités physiques, une bonne diète et le moins de stress possible – une formule gagnante à tout les coups

Les activités auxquelles je me suis le plus intéressé pour maintenir la VFC sont l’activité physique, les changements de style de vie, et la respiration profonde. L‘activité physique peut avoir un effet puissant étant donné qu’elle améliore le ton parasympathique (vagal), qui est apparemment la première chose à faire lorsqu’on a des dommages nerveux centraux liés au diabète. Être actif physiquement de toute manière possible sur une base régulière est susceptible d’avoir un effet très bénéfique sur le maintien d’une VFC plus normale au fil du temps.

En outre, nous avons récemment terminé une étude sur la respiration yogique et nous avons trouvé un certain avantage de la VFC chez les personnes atteintes de diabète de type 2, ce qui suggère que prendre un certain temps hors de votre journée bien remplie pour se détendre, respirer profondément, et déstresser peut être un moyen efficace de prévenir des déclins. Ces résultats ouvrent également la porte à de nombreux avantages d’autres formes d’activité physique, à savoir le yoga, le tai-chi, et même juste l’étirement. Il suffit de choisir une activité que vous aimez, et votre VFC en bénéficiera probablement. De quelle meilleure raison avez-vous besoin pour augmenter vos niveaux d’activité physique comme vous le pouvez?

Références citées:

  1. Electrophysiology TFotESoCatNASoPa. Heart rate variability: standards of measurement, physiological interpretation and clinical use. Task Force of the European Society of Cardiology and the North American Society of Pacing and Electrophysiology. Circulation 1996;93:1043-65.
  2. Vinik AI, Maser RE, Ziegler D. Neuropathy: the crystal ball for cardiovascular disease? Diabetes Care 2010;33:1688-90.
  3. Vinik AI, Maser RE, Ziegler D. Autonomic imbalance: prophet of doom or scope for hope? Diabet Med 2011;28:643-51.
  4. Maser RE, Mitchell BD, Vinik AI, Freeman R. The association between cardiovascular autonomic neuropathy and mortality in individuals with diabetes: a meta-analysis. Diabetes Care 2003;26:1895-901.
  5. Ziegler D, Zentai CP, Perz S, et al. Prediction of mortality using measures of cardiac autonomic dysfunction in the diabetic and nondiabetic population: the MONICA/KORA Augsburg Cohort Study. Diabetes Care 2008;31:556-61.
  6. Beijers HJ, Ferreira I, Bravenboer B, et al. Microalbuminuria and cardiovascular autonomic dysfunction are independently associated with cardiovascular mortality: evidence for distinct pathways: the Hoorn Study. Diabetes Care 2009;32:1698-703.
  7. Gottsater A, Ahlgren AR, Taimour S, Sundkvist G. Decreased heart rate variability may predict the progression of carotid atherosclerosis in type 2 diabetes. Clin Auton Res 2006;16:228-34.
  8. Lieb DC, Parson HK, Mamikunian G, Vinik AI. Cardiac autonomic imbalance in newly diagnosed and established diabetes is associated with markers of adipose tissue inflammation. Exp Diabetes Res 2012;2012:878760.
  9. Diakakis GF, Parthenakis FI, Patrianakos AP, et al. Myocardial sympathetic innervation in patients with impaired glucose tolerance: relationship to subclinical inflammation. Cardiovasc Pathol 2008;17:172-7.
  10. Wu JS, Yang YC, Lin TS, et al. Epidemiological evidence of altered cardiac autonomic function in subjects with impaired glucose tolerance but not isolated impaired fasting glucose. J Clin Endocrinol Metab 2007;92:3885-9.
  11. Carnethon MR, Prineas RJ, Temprosa M, et al. The association among autonomic nervous system function, incident diabetes, and intervention arm in the Diabetes Prevention Program. Diabetes Care 2006;29:914-9.
  12. Cefalu WT, Richards RJ, Melendez-Ramirez LY. Redefining treatment success in type 2 diabetes mellitus: Comprehensive targeting of core defects. Cleve Clin J Med 2009;76 Suppl 5:S39-47.

Optez pour 5 rapports sur la vie en santé sur www.lifelongexercise.com, et un accès à plus articles et des informations à l’adresse www.shericolberg.com. Si vous avez besoin des conseils pour débuter en toute sécurité un programme d’exercice, consultez The 7 Step Diabetes Fitness Plan. Pour les personnes avec tout type de diabète qui sont déjà plus actives, consultez le Guide de l’athlète diabétique.