Beauté Trucs Et Astuces

Sentir bon en utilisant des produits naturels

Sentir bon en utilisant des produits naturels
Sentir bon en utilisant des produits naturels

L’utilisation des déodorants et/ou anti-transpirants est courant chez de nombreuses personnes. La chaleur ou l’été sont d’ailleurs des raisons favorables à la prolifération de ces cosmétiques. Ils permettent généralement de se sentir un temps soit peu à l’aise malgré la sueur éventuelle ou même de contrôler la production de sueur sur les zones concernées. Cependant de plus en plus de composants de ces cosmétiques sont sujets à controverse sur la santé des utilisateurs. Nous vous proposons donc des alternatives de déodorants ou anti-transpirants naturels pouvant vous aider à lutter contre les désagréments de la sueur et à préserver votre santé.

Pourquoi un déodorant ou un anti-transpirant ?
Un déodorant est composé principalement de parfums et d’agents antibactériens. Il existe en spray en bile ou en stick. Son objectif est de masquer l’odeur de la sueur sur les surfaces concernées et réduire les bactéries responsables de ces odeurs. Il peut agir de différentes façons :

  • En masquant l’odeur de sueur grâce à son parfum
  • En absorbant la sueur grâce au talc qu’ils peut contenir afin que les odeurs se diffusent moins
  • En limitant la prolifération des bactéries sur les surfaces ciblées grâce à l’alcool qu’ils peuvent contenir.

On constate que les déodorants n’agissent pas sur le processus de transpiration mais sur les bactéries responsables de l’odeur de la sueur et sur l’odeur elle-même. Les déodorants ont généralement une efficacité de 24h et ne contiennent pas de sels d’aluminium.
Par opposition, les anti-transpirants agissent sur le processus même de transpiration. Ils sont composés de parfum et d’agents anti-transpirant/bactérien. Les agents anti-transpirants sont généralement les sels d’aluminium naturels ou synthétiques. Lorsque vous répandez un anti-transpirant sur la peau, les sels d’aluminium qu’il contient se dissolvent dans l’humidité ou la sueur de la surface concernée. La substance dissoute forme un gel qui bloque de façon provisoire un bouchon sur la partie supérieure de la glande sudoripare. Ce qui réduit de façon considérable et temporaire la quantité de sueur sécrétée à la surface de la peau.

Déodorants naturels

Le bicarbonate de sodium
On l’appelle aussi bicarbonate de soude. Il est biodégradable, économique, non toxique et très efficace contre les mauvaises odeurs. Vous pouvez l’appliquer sous les bras en le saupoudrant sur la main mouillée ou en le pulvérisant en dilution dans de l’eau. Il peut être utilisé sur les autres parties du corps comme les pieds. Vous pouvez le mélanger par exemple avec l’huile de lavande qui est un antibactérien. Il a tendance à laisser des traces blanches sur les vêtements. Il est préférable de l’appliquer juste après la douche, lorsque la peau est encore humide. Si votre peau est déjà sèche, humidifier légèrement les aisselles avant de l’appliquer. Enfiler directement votre tenue pour que les petits résidus de bicarbonate qui tombent, atterrissent sur la tenue et agisse au cours de la journée. Durant la journée vous pouvez en remettre mais rincer d’abord l’aisselle au gant de toilette et appliquer ensuite.

Le talc
On distingue deux catégories de talc. Le talc naturel provenant directement de gisements naturels et le talc synthétique qui est plus utilisé en cosmétologie. Le talc est un minéral hypoallergénique composé essentiellement de silicium de magnésium et possède des propriétés absorbantes. Grâce à ses dons d’absorption il permet de réguler la transpiration tout en permettant à la peau d’être hydraté. Vous pouvez l’utiliser à la place de votre déodorant, directement sur les aisselles ou pour les odeurs de pieds. Son efficacité peut être limitée en cas de transpiration excessive. Pour que l’effet anti-transpirant soit plus fort, vous pouvez le mélanger avec de la poudre de sauge. Il a tendance à laisser des traces blanches sur les vêtements, il vaudrait mieux l’éviter lorsque vous mettez des vêtements sombres. Il peut être remplacé par l’argile blanche qui joue le même rôle.

Les huiles essentielles
Les huiles essentielles sont efficaces pour lutter contre les odeurs de sueur mais peu d’entre elles sont d’une innocuité totale. Vous pouvez par exemple, pour éviter des problèmes d’allergies ajouter une dizaines de gouttes d’huile essentielle dans votre bain. Les huiles essentielles contiennent de nombreuses substances aux propriétés spécifiques et variables. Il est donc important de les diluer avant usage dans l’eau ou d’autres huiles végétales. L’huile de cyprès par exemple est réputée pour lutter contre la transpiration excessive. Vous pouvez recourir également aux huiles essentielles de lavande, de palmarosa, de sauge, de menthe poivrée, de tea tree.

Le vinaigre de cidre de pomme bio
Le vinaigre de cidre est un astringent efficace contre la transpiration. Il élimine les bactéries qui prolifèrent et rendent la sueur odorante. Le vinaigre de cidre bio contient du potassium, du calcium, du phosphore, du magnésium du soufre du fer et du fluor. Prenez un peu de coton que vous imprégnez de vinaigre de cidre de pomme. Gardez le sous les aisselles une vingtaine de minutes puis rincer.

L’aloe vera
C’est une plante connue pour ses propriétés hydratante, antiseptique, purifiante et hydratante. Elle permet de lutter contre la transpiration excessive. De nombreuses grandes marques y ont d’ailleurs recours et en font la promotion. Vous pouvez l’utiliser directement sur la peau, en gel ou en déo à boule. Elle hydrate et lutte naturellement contre les mauvaises odeurs.

Anti-transpirant naturel

La pierre d’alun
La pierre de cristal ou encore pierre d’alun peut également servir de substitut aux anti-transpirants. Elle est disponible en grain, en poudre et en bâton. Il suffit de l’humidifier un tout petit peu et de l’appliquer sur les parties souhaitées. Elle laisse une fine couche saline sur le derme. Cette fine couche resserre légèrement les pores sans les bloquer totalement et combat les bactéries responsables des odeurs. Elle régule donc le flux de sueur tout en éliminant les odeurs. Elle n’a pas d’odeur et n’entraîne aucune réaction allergique. La pierre d’alun naturel est un ensemble de potassium et d’aluminium. La pierre d’alun synthétique est composée d’ammonium. Seule la première est recommandée. De nos jours elle peut être synthétisée en laboratoire également. Ce sont ses composants qui sont importants. Elle peut durer sur des années et n’est sujet à aucune altération.

Quelques recettes de déodorants fait-maison
Vous pouvez sur la base des éléments précédemment cités, concocter votre propre déodorant totalement naturel. Voici quelques propositions de recettes.

Proposition 1
Il vous faut :

  • 40 mg de bicarbonate de soude
  • 20 mg de fécule de maïs
  • 30 ml d’une huile végétale
  • 15g de beurre de karité
  • 5g de beurre de cacao
  • 30ml d’eau de source ou une infusion de votre choix

Quelques gouttes d’huiles essentielles
Mélanger le tout dans un bocal et laisser reposer quelques jours jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Vous pourrez ensuite appliquer une petite quantité sur les parties souhaitées.

Proposition 2
Pour une recette un peu plus parfumée, vous aurez besoin:

  • Du zeste de trois citrons
  • Du zeste de trois oranges
  • Un litre d’eau
  • 3 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium
  • Une tasse de sel marin

Râper le zeste des deux fruits et faire bouillir avec un litre d’eau. Laisser refroidir le mélange et rajouter ensuite le sel et le bicarbonate. Mélanger correctement. Vous pouvez utiliser le mélange en guise de déodorant ou dans un bain relaxant.

Proposition 3
Il vous faut:

  • Une cuillère à soupe et demie de cire d’abeille
  • Une cuillère à soupe d’huile de coco
  • Une demi-cuillère à soupe de beurre de cacao
  • 15 gouttes d’huile de romarin
  • 15 gouttes d’huile de thym blanc
  • 25 gouttelettes d’huile de lavande
  • 3 gouttes d’huile de ricin

Faire fondre la cire d’abeille et le beurre de cacao au bain-marie. Rajouter les huiles une à une et bien mélanger. Laisser refroidir et utiliser après vos bains sur les parties souhaitées.

La transpiration est un processus naturel permettant à l’organisme de réguler sa température. On ne peut donc pas l’empêcher. Mais vous disposer de plusieurs possibilités pour pouvoir rendre ce processus plus agréable pour vous et vos proches. Il ne tient qu’à vous d’en faire l’expérience.