Tout savoir sur l’hypotension artérielle

La consommation de soda peut contribuer aux maladies cardiaques

Tout savoir sur l’hypotension artérielle

Les problèmes de tension artérielle sont présents chez de nombreuses personnes. Si d’aucuns se plaignent d’hypertension artérielle, d’autres par contre souffrent d’hypotension artérielle connue aussi sous le nom de « baisse de tension artérielle ». Quelque peu minimisé, l’hypotension artérielle atteint un surtout les personnes de la tranche des 18 à 40 ans. Nous vous en dirons un peu plus tout au long de cet article.

Qu’est-ce que l’hypotension artérielle ?
L’hypotension artérielle est un trouble cardiovasculaire qui survient lorsque la pression systolique est inférieure ou égale à 90MmHG (millimètres de mercure) chez le jeune adulte et inférieure à 100MmHG chez l’adulte (35ans et plus).
Cette chute de la tension artérielle peut être occasionnée par la perte de sang, une température corporelle basse, température corporelle élevée, une septicémie, une grave infection sanguine, maladie du muscle cardiaque provoquant une insuffisance cardiaque, une déshydratation sévère, due à une réaction de médicaments et d’autres facteurs spécifiques.
L’hypotension artérielle peut se présenter sous deux types :
L’hypotension orthostatique qui est la chute de la pression artérielle systolique d’au moins 20Mm de mercure. Elle est très fréquente et survient lors de mouvements brusques tels que se lever d’un seul coup après s’être assis ou allongé pendant un long moment.
L’hypotension postprandiale qui touche plus les personnes âgées. Elle survient en général après les repas et est due à une affluence du sang vers le système digestif.

Les symptômes d’hypotension artérielle
Grande fatigue et vertiges: en cas de baisse de tension, le corps subit une grande fatigue et s’affaiblit. L’hypotendu aura une impression de mal être général sans vraiment pouvoir distinguer son mal. Le corps devient lourd et paresseux et le malade a de fréquents vertiges, ce sont les premiers symptômes de l’hypotension artérielle.
Manque de concentration : Il est fréquent que l’hypotension produise chez la personne un étourdissement et un manque de concentration. Ce symptôme apparait quand le cerveau subit une irrégularité de la pression sanguine.
Floue de vision : l’hypotendu peut à certains souffrir de floue de vision
Evanouissement ou syncope : Une tension trop basse peut se manifester par un évanouissement de la personne hypotendue. Ce moment de syncope peut être très brutal et a tendance à entrainer des dommages ou séquelles au niveau du cerveau. L’évanouissement survient quand la pression artérielle est à un niveau très bas et que toutes les artères sanguines ont un faible débit.

Quelques conseils et astuces naturelles
Une bonne alimentation
Pour remédier à la baisse de la tension artérielle il est primordial d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré. Dans un premier temps consommez modérément le sel. Le chlorure de sodium contenu dans le sel augmente la pression artérielle. Il est aussi recommandé de beaucoup boire quand on est hypotendu pour hydrater les parois sanguines et fluidifier la circulation du sang. Buvez entre 2 et 3 litres d’eau dans la journée, cela vous aidera beaucoup à réguler la tension artérielle. Pour l’alimentation, optez aussi pour un régime riche en magnésium et en fibres. Mangez ainsi des légumes et des fruits surtout ceux de la catégorie des agrumes qui regorgent de vitamines. Mangez du poisson et de la viande pour apporter de bonnes valeurs nutritives à l’organisme. De même, évitez les sauts de repas, l’alcool et la déshydratation.
Caféine et théine
Connus pour leurs propriétés stimulatrices, la caféine et la théine sont des remontants très efficaces contre la chute de tension artérielle.  La théine a des effets sur la pression artérielle mais elles sont quand même passagères et brèves. Donc si vous optez pour une cure au thé, vous devrez en prendre 3 à 4 fois par jour pour soutenir le corps. Le chocolat noir peut aussi être consommé par l’hypotendu, il détient à peu près les mêmes apports que le café.

Les bienfaits du thé vert

Optez pour une cure au thé pour lutter contre l’hypotension artérielle

Jus de betterave
La betterave a des vertus énergisantes très appréciées. Elle vient en aide en cas de chute de tension et apporte un résultat très satisfaisant dans la régulation de la tension. La meilleure posologie est de la préparer en jus et d’en boire pour faire le plein de vitamines.
Recette  jus de betterave :

  • 500 g de betteraves rouge cuite
  • 3 oranges
  • 1 pincée de cannelle ou de céleri moulu selon les goûts
  • 1 cuillerée à café  de sucre en poudre

Prenez les betteraves et commencez à les couper en petits dés fins dans un bocal ; Prenez les oranges et pressez-les de manière à retirer leur jus. Mélangez la betterave, le jus d’orange, la cannelle et le sucre en poudre puis mixez le tout jusqu’à obtention d’un liquide homogène. Mettez au frais le jus obtenu pendant une heure puis servez-vous après chaque. Les valeurs nutritives vous apporteront un peu plus de tonus.
Les huiles essentielles
Verser 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sous la langue, deux fois/jour. Sa propriété équilibrante stimulera votre corps et votre esprit.
Vous pouvez aussi inhaler des huiles essentielles telles que l’huile essentielle de thym ou l’huile essentielle d’eucalyptus. Pour ce faire, prenez un mouchoir propre et imbibez-le de quelques gouttes d’une de ces essentielles et inspirez le mouchoir de temps à autre pour stimuler la pression artérielle. Si vous disposez d’un diffuseur d’intérieur, déposez quelques gouttes des deux huiles et faites diffuser dans la pièce. Ces huiles essentielles vous aideront à remonter votre tension artérielle.
Infusion de feuilles
Feuilles de romarin
Versez une petite cuillerée de feuilles de romarin dans une tasse d’eau bouillante et laisser reposer de 5 à 10 minutes. Boire deux fois par jour.
Feuille de sauge
Faites infuser quelques feuilles de sauge dans 1,5 litre d’eau et laisser reposer pendant 10mns. Prenez de cette décoction tout au long de la journée pour stimuler la circulation sanguine et faire remonter la pression artérielle.

Pratiquer le sport pour prévenir la chute de tension
La pratique sportive aide à prévenir l’hypotension artérielle, c’est un véritable régulateur de la pression artérielle. En prévention des chutes de tension, nous vous conseillons de pratiquer une activité physique régulière telle que:
Le vélo : faire du vélo permet d’entretenir le cœur et de prévenir les troubles cardio-vasculaires. Les mouvements renforcent le cœur et la pression sanguine ce qui fait qu’il est préventif pour la l’hypotension artérielle.
La randonnée : C’est une activité sportive qui accélère le rythme cardiaque, elle accélère ainsi la pression artérielle et vient en prévention des chutes de tension.
La gymnastique : elle aide à réguler la tension artérielle en augmentant le diamètre des artères et du cœur et du cerveau.
La natation : c’est une activité physique très complète qui fait travailler tous les muscles tout en les détendant et stimule ainsi la circulation sanguine. De plus lemilieu aquatique apporte au corps une bonne hydratation qui se ressent sur la circulation sanguine.

Le repos
Si vous souffrez d’hypotension, il est recommandé de se mettre au repos et de dormir suffisamment (au minimum 7h par jour). Si vous optez pour une sieste ou un repos simple au lit placez beaucoup de coussin pour surélever la tête et les pieds. Cette attitude de couchage évitera la rétention du sang au niveau des jambes et aidera à fluidifier la circulation sanguine et réguler ainsi la tension artérielle.

L’hypotension artérielle peut ne pas être considérée comme une maladie en tant que telle, néanmoins elle est à prendre très au sérieux afin d’éviter toute séquelle dommageable au niveau du cerveau. Faites contrôler votre tension artérielle régulièrement et veillez à adopter une bonne hygiène de vie pour prévenir la chute de tension. Toutefois, il est primordial de consulter un médecin dès l’apparition des premiers symptômes.