Santé Trucs Et Astuces

Quelques conseils naturels pour traiter la diarrhée

Quelques conseils naturels pour traiter la diarrhée
Quelques conseils naturels pour traiter la diarrhée

La diarrhée est problème digestif qui touche un grand nombre de gens. Elle se caractérise par des selles fréquentes, liquides ou molles. Les causes sont variées et dépendent généralement de chaque organisme. Elle peut se calmer d’elle-même au bout d’un moment mais on peut avoir besoin de recourir à des soins particulier pour y mettre un terme.

Diarrhée : causes et symptômes
Hormis les cas de maladie, la diarrhée peut être due à plusieurs autres facteurs. On peut citer entre autres :
La consommation de nourriture ou d’eau contaminée
Une intoxication alimentaire ou une gastro-entérite
La prise de certains médicaments
Les intestins irritables,
l’intolérance au lactose ou la maladie de Crohn
Le stress; l’anxiété et les émotions intenses
La consommation de stupéfiants

En elle-même la diarrhée n’est pas une maladie mais comme on peut le remarquer, elle est le symptôme d’un autre mal plus profond. Par exemple une réaction allergique, un virus ou une bactérie, une intoxication… Elle se manifeste par une envie fréquente d’aller a la selle, des selles molles ou même liquides, des douleurs abdominales et parfois une sensation de ballonnement
Dans la plupart des cas, la diarrhée disparait toute seule au bout de quelques jours. Cela dit, il est préférable de traiter le mal sous-jacent et la diarrhée disparaitra d’elle-même. Cependant il existe certains types de diarrhées qui dégradent la santé en créant des problèmes plus sérieux. Voici donc quelques remèdes naturels qui pourront vous aider à vite mettre un terme à la diarrhée.

A ne jamais perdre de vue: S’hydrater énormément
S’hydrater tout le long d’une période de diarrhée permet de réguler son taux de minéraux et de vitamines. En effet, pendant la diarrhée, l’organisme rejette à travers les liquides les vitamines et minéraux de l’organisme. Ce qui explique la faiblesse du malade. Il est donc important de compenser ces pertes en buvant de l’eau. La déshydratation est l’un des principaux soucis de santé dans les cas de diarrhée. Il est conseillé de boire plusieurs petites gorgées de liquide au lieu de boire beaucoup de liquide en une seule fois. Vous pouvez boire des bouillons, des eaux minérales aromatisées ou d’autres solutions de réhydratation. Surtout éviter les boissons avec caféine. La caféine est un diurétique léger donc il pourrait contribuer à augmenter la fréquence des selles.

S’hydrater tout le long d’une période de diarrhée permet de réguler son taux de minéraux et de vitamines
S’hydrater tout le long d’une période de diarrhée permet de réguler son taux de minéraux et de vitamines

Attitude alimentaire à adopter en cas de diarrhée
Étant donné que la diarrhée est caractérisée par des selles molles, il est recommandé d’adopter une alimentation qui ne favorisera pas la selle. Il est conseillé de favoriser la consommation d’aliments tels que la banane, le riz ou encore le pain de mie. Ces aliments sont pauvres en fibres et donc affermissent les selles. Bien que ces aliments sont conseillés pour lutter contre la diarrhée, à eux seuls ils ne constituent pas une alimentation équilibrée. Or ce n’est pas le moment d’affaiblir d’avantage l’organisme. Vous pouvez donc consommer des biscuits salés, des pommes de terre bouillies, des soupes claires, des carottes cuites ou d’autres aliments dont le goût n’est pas très prononcé.
Il faut également supprimer certains aliments de votre régime alimentaire. Les aliments trop épicés, gras, sucrés ou tout autre aliment riche en fibres. Il serait judicieux pour certains sujets diarrhéiques d’éviter les produits laitiers. Ajouter à tout ceci les chewing-gums au sorbitol, les fruits et l’alcool jusqu’à 48h après la diarrhée.
Enfin, renforcer votre organisme en zinc. C’est un micronutriment qui aide à la synthèse des protéines, le transport de l’eau et des électrolytes vers l’intestin. L’OMS recommande de prendre des compléments alimentaire à base de zinc par voie orale 10 mg pour les enfants de moins de six mois et 20 mg pour les personnes de plus de six mois, quotidiennement. Les adultes devraient suivre les indications du fabricant qui apparaissent sur l’emballage.

Autres astuces pour stopper la diarrhée
· L’argile
L’argile possède une capacité d’absorption remarquable. Elle peut donc se révéler utile pour absorber les gaz et les accumulations d’eau occasionner par la diarrhée. Elle détoxifie l’organisme, ses feuillets emprisonnent puis éliminent les gaz et constitue un anti-infectieux. Pour bénéficier de ses bienfaits, il vous suffit de mettre une cuillère a café d’argile verte ultra ventilé dans un verre d’eau. Mélangez puis laissez reposer 4 heures de temps puis boire. Si les symptômes sont très prononcés, vous pouvez boire jusqu’à quatre verres par jour et diminuer les doses au fur et a mesure que les symptômes diminuent.

· Le charbon végétal
C’est le plus puissant absorbant naturel. Il a la propriété d’absorber les substances indésirables de l’organisme, notamment les gaz, comme une éponge. Le sujet atteint doit prendre quatre à six gélules par jour ou une demi-cuillère à café de poudre de charbon plusieurs fois par jour. Il est fortement déconseillé de consommer l’argile et le charbon simultanément. Étant donné qu’ils ont des effets similaires, ils pourraient avoir des interférences sur les résultats à obtenir ou même produire l’effet inverse.

· Le clou de girofle
Le clou de girofle est très efficace dans les cas de troubles digestifs. Que ce soit pour des diarrhées, des ballonnements, des flatulences ou encore des digestions lentes. Pour la posologie, il faut trois à six clous de girofle dans une tasse d’eau porté à ébullition. Laisser frémir environ cinq minutes et retirer du feu. Laisser infuser une dizaine de minutes et boire. Il faut environ trois tasses par jour, à consommer après les repas. C’est une préparation déconseillée aux femmes enceintes sauf sur avis médical.

· Le riz
On ne le dira jamais assez. Le riz est un aliment à privilégier pour les diarrhéiques. Il a le pouvoir de réguler le transit intestinal grâce à sa forte teneur en amidon. Si vous souffrez donc de diarrhée, mangez du riz et buvez l’eau de la cuisson après l’avoir filtrée. Elle contient également de l’amidon.

· Consommer les probiotiques
Les probiotiques sont des bactéries qui stimulent le nombre de bactéries saines contenu dans le tube digestif du sujet malade et que ce dernier perd lors de la diarrhée. En réintroduisant des bactéries saines, la récupération est beaucoup plus rapide. Le tube digestif retrouve son fonctionnement normal au plus tôt. Deux gélules le matin et deux le soir jusqu’à la disparition totale des symptômes de la diarrhée.

· Le vinaigre de cidre
C’est un vinaigre connu pour ses propriétés antimicrobiennes. Vous pouvez y recourir pour traiter la diarrhée. Mélangez deux cuillères à soupe dans une tasse d’eau chaude. Vous pouvez boire le mélange plusieurs fois par jour. Si vous prenez simultanément des probiotiques, il est conseillé d’attendre quelques heures entre la consommation des deux traitements.

· Abonnez-vous aux plantes astringentes
Les plantes astringentes sont connues pour assécher la muqueuse de l’intestin et ainsi réduire la quantité de selles. Elles sont souvent disponibles en thé ou en compléments alimentaires. En voici quelques unes :
Les feuilles de mûrier
Les feuilles de framboisier
L’extrait de myrtille
L’aigremoine

Cette sélection de remèdes pourra vous aider à traiter naturellement la diarrhée. Cela dit la première recommandation en cas de diarrhée est de combattre la déshydratation. Pensez donc à vous hydrater convenablement. Ces conseils et recommandations naturelles ne remplacent aucunement un avis médical. Pensez donc à consulter un médecin si les symptômes persistent trop longtemps.