Dans L'assiette Santé

Pourquoi opter pour les produits bio?

Dites-moi ce que vous mangez, je  vous dirai si vous surveillez la santé. En effet notre santé est étroitement liée à notre alimentation. Malheureusement la nécessité de produire en grande quantité dans un délai relativement court conduit à privilégier la quantité au détriment de la qualité. Pour cela de nombreuses structures agricoles font usage de pratiques qui impactent négativement sur la santé.Ça serait maladroit d’évoquer un taux de mortalité, mais les produits issus d’une agriculture conventionnelle peuvent être néfastes sur l’organisme. Heureusement, il existe l’agriculture biologique c’est à dire des produits respectant les normes de production et dont la consommation n’est pas préjudiciable pour l’organisme.

Pourquoi opter pour les produits bio?
Pourquoi opter pour les produits bio?

Qu’est-ce qu’est le bio ?

D’après l’agence bio, un aliment ou un produit bio est issue d’un système global de gestion agricole et de production alimentaire qui allie : les meilleures pratiques environnementales, un haut degré de biodiversité, la préservation des ressources naturelles, l’application de normes élevées en matière de bien-être animal et une méthode de production respectant la préférence des consommateurs à l’égard de produits obtenus grâce à des substances et produits naturels.

Pourquoi choisir le bio ?

A cette question la seule raison valable c’est pour une meilleure hygiène de vie, donc une meilleure santé, éviter que votre organisme ne soit vulnérable et ne perde la résistance de son système immunitaire. Ceci est une évidence mais quelques points de l’action positive des produits bio devraient vous édifier  un peu plus.

Quelques principes de bases qui font la particularité de la production biologique

Pour la fertilité et l’activité du sol, l’on privilégie :

  • Des rotations pluriannuelles appropriées,
  • La culture d’engrais verts et de légumineuses,
  • Le recyclage et le compostage des matières organiques,
  • L’apport de matières organiques provenant de l’exploitation elle-même, ou d’exploitations voisines en agriculture biologique.

En ce qui concerne les produits de source animale

  • Les animaux doivent avoir comme origine des souches et races adaptées et résistantes de préférence indigènes ou locales.
  • L’élevage hors sol est interdit.
  • Tous les animaux ont accès au parcours et les ruminants pâturent dès que les conditions le permettent.
  • Chaque animal dispose d’air, de lumière et d’une surface minimum, paillée à l’intérieur des bâtiments, lui permettant de se mouvoir librement.
  • La taille des élevages est limitée selon le type d’animal
  • L’utilisation des OGM dans l’alimentation des animaux est strictement interdite.
  • Les jeunes mammifères sont nourris au lait maternel ou naturel.
  • Le gavage est interdit en agriculture biologique.

Les raisons pour consommer des aliments biologiques :

Opter pour un aliment bio c’est opter pour un aliment sain

D’après les rapports rendus par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Food and Agriculture Organization (FAO), il est désormais avéré que les produits bio comportent des teneurs moindres en nitrates et en résidus de pesticides. Ces éléments chimiques indissociables de la culture intensive, industrielle, sont assez difficiles à repérer dans les produits issus de l’agriculture (fruits, légumes, viandes, fromages, œufs frais et produits dérivés comme le vin par exemple). Ils restent dans le corps et s’accumulent au fur des années sans pouvoir être éliminés naturellement par l’organisme. Ils sont souvent à l’origine de la baisse des performances  du système immunitaire, des troubles de la fertilité (qui sont causés par des perturbateurs endocriniens) et des maladies tels le cancer. Les effets du bio par contre s’inscrivent sur le long terme dans l’organisme en renforcent le système immunitaire.

Opter pour le bio c’est veiller à sa santé

L’agriculture dite conventionnelle ou industrielle intensive, utilisent beaucoup de produits chimiques, soit pour protéger le champ contre les insectes … soit pour accroître la productivité… Mais l’utilisation des pesticides, herbicides, fongicides et fertilisants, affecte la qualité, la santé du sol et tue jusqu’à 85% des micro-organismes. Sans micro-organismes, le sol est vide de nutriments. L’Homme est également victime de ces pratiques, puisque les travailleurs qui  manipulent cs produits chimiques peuvent souffrir de maladies graves.Certains cancers sont reconnus en tant que maladie professionnelle pour les agriculteurs (1) : les angiosarcomes du foie, les cancers bronchopulmonaires et les cancers cutanés (tous trois associés à l’exposition à l’arsenic très utilisé il y a quelques années dans les pesticides).

Un contact régulier avec ces produits cause un dommage sur l’organisme, alors imaginez les dégâts dans le corps sur de très longue durée. Manger bio permet d’éviter que ces éléments ne s’incrustent à un taux très élevé dans votre alimentation.

Opter pour le bio c’est renforcer son système immunitaire 

En effet connaissant le pouvoir antioxydant de certains aliments, l’ail, l’avocat … ils contiennent des antioxydants peut être à 100% de leur première essence que ceux des aliments non bio. Les produits bio renferment plus de nutriments, plus de vitamines, des sels minéraux et une grande quantité d’oligoéléments. (Les produits qui ne sont pas traités sont plus petits et donc plus concentrés. A poids égal, un produit bio renferme moins d’eau et plus de matières sèches.)

Le produit bio est plus savoureux

Un fruit, un légume, un poulet, un poisson … bref un produit qui a eu le temps de se développer, d’atteindre la maturité, de profiter des ressources naturelles, ou qui s’épanouit en tout liberté dans un environnement naturel spacieux est très riche en nutriment et savoureux. Ces aliments ont une bien plus grande qualité de goût, d’odeur, de texture que les produits poussés aux engrais minéraux. Alors optez pour la consommation bio et profitez amplement de leurs apports nutritifs.

Manger bio est relativement plus cher !

A aliment égal, c’est sans doute vrai. Mais qui mange bio prend soin de sa santé et ne fume pas (économies !), ne boit pas de boissons gazeuses (re-économies), consomme plus de protéines végétales (troisième source d’économies), mange plus de fruits et légumes et moins de produits transformés (quatrième source d’économies).Du coup, manger bio, en réalité, c’est le plus souvent très économique.

Conseil pour choisir le bio :

Le terme biologique est maintenant un outil de marketing pour les entreprises. Il est important de s’assurer que les aliments choisis portent la certification «agriculture biologique» pour être certain de leur qualité (ou que vous avez une connaissance des procédés de votre fournisseur).

«Que ton aliment soit ton médicament»! Hippocrate a vu juste avec cette citation car une alimentation de qualité au quotidien demeure encore la meilleure prévention contre les maladies.

(1) Nicolas Penel, Damien Vansteene, Cancers et pesticides, données actuelles. Bull Cancer 2007 ; 94 (1) : 15-22