Effets des pesticides sur la santé et solutions alternatives

14 raisons de ne plus boire de boissons gazeuses (2eme partie)

Effets des pesticides sur la santé et solutions alternatives

Pour venir à bout des insectes, tiques, poux et autres êtres vivants nuisibles, nous avons souvent recours à l’utilisation de divers produits chimiques. Dans le domaine agricole, leur utilisation se fait à plus grande échelle pour lutter contre les parasites des champs tels que les mauvaises herbes, bactéries et champignons. Si ces produits ont l’avantage de neutraliser ces parasites, ils sont à l’origine de beaucoup d’autres problèmes de santé et d’environnement. Vous découvrirez dans cet articlé dédié plusieurs bonnes raisons de bannir l’utilisation de pesticides de votre quotidien et quelques moyens naturels pour éloigner les parasites tant redoutés.

Deux grandes catégories de pesticides
Les pesticides désignent un ensemble de produits utilisés pour neutraliser des êtres vivants nuisibles à l’homme ou qui entravent ses activités productives, sa santé et son bien-être. A ce titre, ils sont classés au rang des antibiotiques et antiparasitaires. En fonction de l’usage préconisé, on distingue les insecticides, les herbicides, les bactéricides et bien d’autres variétés. Cela dit, toutes les variétés de pesticides peuvent êtres classés en deux grands groupes : les pesticides à usage agricole et ceux à usage interne.
Encore appelés produits phytosanitaires, les pesticides à usage agricole sont utilisés pour détruire ou prévenir l’apparition de champignons, moisissures et divers autres parasites végétaux. Les plus utilisés sont les fongicides et les herbicides. L’utilisation des insecticides quant à eux est minoritaire. On les utilise beaucoup plus en interne.

Effets à court terme
Une personne directement exposée aux pesticides peut être sujet à des maux de tête, nausées et troubles respiratoires. Cela survient généralement lorsqu’on inhale ou qu’on a un contact cutané avec le produit au moment de son utilisation. Plus particulièrement pour les personnes qui en font un usage domestique, le risque d’inhalation et d’ingestion est dû au non respect du délai d’attente après vaporisation du produit. D’autre part, il n’est pas exclu que le produit se dépose sur de l’eau ou des aliments qui n’ont pas été correctement protégés pendant l’utilisation du pesticide. Dans ces cas là, on peut être sujet à ces quelques maux bénins mais à long terme les conséquences sont autrement plus dommageables. Dans le cas des pesticides à usage agricole, l’inhalation momentanée ou à long terme peut causer des accidents mortels.

Les dangers des pesticides sur les enfants

Pourquoi l’inactivité physique des jeunes est un problème croissant

les enfants ont l’habitude de mettre la main à la bouche et ce geste anodin peut devenir un problème de santé quand ils touchent des surfaces ou des objets qui ont été exposés aux pesticides.

Les enfants sont ceux qui sont le plus exposés aux pesticides particulièrement ceux qui sont utilisés en interne. Cela est dû principalement à leur organisme en pleine croissance qui subit plus fortement les effets de l’inhalation ou du contact cutané de ces produits. Par ailleurs les enfants ont l’habitude de mettre la main à la bouche et ce geste anodin peut devenir un problème de santé quand ils touchent des surfaces ou des objets qui ont été exposés aux pesticides. Autre cible vulnérable, les femmes enceintes plus précisément leurs bébés. Ces derniers sont soumis à des risques de malformation génitale, de diminution du poids de naissance ou encore de retard de développement cérébral. L’idéal pour une femme enceinte est de s’éloigner des pesticides autant que faire se peut.

Risque de cancers
Les pesticides sont composés d’éléments toxiques et d’autres substances censées protéger l’utilisateur. Ces éléments toxiques sont pour la plupart cancérigènes et une étude de l’INSERM a permis de mettre en évidence une corrélation entre l’utilisation des pesticides et certains cancers notamment le lymphome non-Hodgkinien (NHL), le sarcome, la leucémie, le cancer de la prostate et le cancer du cerveau. Cela se remarque plus fortement chez les personnes exposées aux pesticides à usage agricole.

Le soda augmente le risque de développer de façon précoce la maladie d’Alzheimer

l’exposition aux pesticides peut causes de graves troubles neurologiques

Risque de maladies neurologiques

Aussi bien sur un fœtus, un enfant ou une personne adulte, l’exposition aux pesticides peut causes de graves troubles neurologiques. Chez les ouvriers agricoles presque quotidiennement exposés, une étude a permis de mettre en évidence la baisse de leurs capacités cognitives. On constate également des troubles de la mémoire, une certaine anxiété, de l’irritabilité et dans d’autres cas de sévères dépressions. A cela s’ajoute un risque accru de développer des maladies neurologiques telles que celle de Parkinson ou encore la maladie d’Alzheimer.

Pesticides et environnement

Il ne faut pas non plus ignorer les dangers liés à l’utilisation des pesticides sur l’environnement. On remarque notamment une diminution effective d’abeilles, de libellules ou encore de mouches éphémères qui sont autant d’insectes importants de la chaine alimentaire. A cela s’ajoute, la pollution des eaux, des sols et de l’air.

Solutions alternatives en interne

Les vertus de la citronnelle

Vous pouvez recourir à la citronnelles pour éloigner les parasites de votre cadre de vie

Plutôt que d’avoir recours aux pesticides pour éloigner les parasites chez vous, vous pouvez recourir à l’utilisation de plantes naturelles telles que la citronnelle ou l’aloès qui ont la particularité de les éloigner. Vous pouvez également utiliser certaines huiles essentielles tels que l’huile essentielle de citronnelle ou celle de lavande. Vous avez même la possibilité de concocter vos propres recettes pour repousser les parasites domestiques. Pour finir, pensez à maintenir votre cadre de vie sain afin de limiter autant que faire se peu l’apparition de ces êtres vivants nuisibles.

Solutions alternatives dans l’agriculture

Dans le domaine agricole, plusieurs alternatives s’offrent aux agriculteurs même si elles nécessitent plus de moyen et limitent parfois la production de masse. On peut citer notamment la rotation des cultures qui a l’avantage de casser le cycle biologique des parasites. Un autre moyen serait de cultiver des plantes répulsives ou encore d’associer des cultures différentes spécifiques pour obtenir un effet répulsif pour les parasites végétaux. Les alternatives ne manquent pas pour protéger non seulement l’environnement mais également les ouvriers et surtout pour s’assurer de la qualité des produits cultivés. A ce titre, il est plus que recommandé de ne consommer que des produits issus de l’agriculture bio.

Les pesticides sont à la fois protecteurs et dangereux pour la santé. Ils permettent de neutraliser les êtres vivants nuisibles pour l’homme mais leur action s’étend malheureusement à la destruction de l’organisme humain. Pour votre santé et votre bien-être, nous ne saurons que trop vous recommander les produits issus de l’agriculture bio et l’utilisation de solutions naturelles alternatives.