Beauté Santé

Comprendre et prévenir les cancers de la peau

Comprendre et prévenir les cancers de la peau
Comprendre et prévenir les cancers de la peau

Les cancers de la peau ont triplé ces dix dernières années à cause des changements climatiques et des nouvelles habitudes de l’homme qui de plus en plus expose sa peau au soleil ou s’adonne à la dépigmentation sans considérer les risques. Le cancer de la peau trouve ses origines dans plusieurs facteurs qui réunis, ont tous un point commun : exposition aux rayons UV et coloration de la peau

Les causes des cancers de la peau

Le cancer de la peau est causé par plusieurs facteurs dont les plus connus sont :

  • Les expositions au soleil

Qu’il s’agisse de travail, de loisirs, de contraintes ou de toutes autres excuses, les expositions au soleil sont non-recommandées car elles peuvent être très nuisibles à la santé et à la peau. Près de 70% des cancers de la peau sont dus aux expositions solaires, qui attaquent l’épiderme et la rendent vulnérables aux infections cancérigènes. Les rayons solaires pénètrent les couches de la peau et détruisent par la même occasion ses cellules protectrices.

  • Les rayons U.V artificiels

Reconnus comme une des causes principales de cancers de la peau, les rayons U.V artificiels se révèlent dangereux pour la santé de la peau. Leur utilisation en soins esthétique pour un bronzage et pour avoir la peau halée conduit à une agression des couches dermiques. Ils ont une capacité de pénétration très profonde.

Conséquence de longues exposition au  soleil sur la peau
Conséquence de longues exposition au soleil sur la peau
  • La carence en vitamine D

Pour une stabilité sanitaire, le corps a besoin de ses apports de base et en quantité suffisante. Ainsi, une carence en vitamine D constitue une exposition à risque cancérigène pour la peau. La vitamine D aide à renforcer le système immunitaire et sa carence entraîne une vulnérabilité des tissus protecteurs du corps tel que la peau.

  • La dépigmentation cosmétique

Chez l’Homme, la couleur de la peau est définie par la quantité et la composition chimique des mélanines synthétisées par les mélanocytes qui assurent en même temps sa protection. La dépigmentation cosmétique endommage la peau avec une présence dans la plupart des cas de dermatoses infectieuses. Ce sont des gales profuses qui occasionnent beaucoup de démangeaisons ou encore de nombreuses infections bactériennes et virales. De plus, les crèmes utilisées pour se dépigmenter entraînent un amincissement de la peau qui occasionne des problèmes de cicatrisation ce qui fait que les risques de cancers de la peau sont très élevés chez la personne dépigmentée.

  • Les médicaments photo sensibilisants

Certains médicaments peuvent être à l’origine des cancers de la peau, on les appelle médicaments photo sensibilisants à cause de leurs actions qui fragilisent la peau et la rendent vulnérable face aux agressions externes.

  • Autres causes

Les cancers de la peau peuvent trouver leur origine dans des causes héréditaires (mélanomes malins familiaux et BK-Mole syndrome) ; des cancers dus aux peaux sensibles ; l’albinisme etc.

Les types de cancer de la peau

Il existe plusieurs types de cancers de la peau classés en deux groupes: les non-mélanomes ou carcinomes qui représentent 90 % des cancers cutanés, et les mélanomes, plus rares et plus graves.

Les carcinomes

Les cancers de la peau dits non-mélanomes sont les plus courants et apparaissent souvent chez les personnes ayant la cinquantaine. Ils se présentent sous deux aspects: les carcinomes basocellulaires et les carcinomes épidermoïdes.

  • Les carcinomes basocellulaires

Ils s’étendent sur la surface de la peau avec une évolution plus ou moins lente, les carcinomes basocellulaires représentent 70% des cancers de la peau au total et laissent des traces inesthétiques même après guérison.

  • Les carcinomes épidermoïdes

Les cancers de la peau de type épidermoïdes se métastasent et sont plus nocifs que les basocellulaires. Ils se développent généralement suite à une exposition solaire chronique.

Les mélanomes

Le mélanome cutané est la forme de cancer la plus rare mais aussi la plus nocive à cause de son évolution rapide et difficile à maîtriser. On en distingue deux types :

  • Le  mélanome à extension superficielle dont la propagation se fait sur le derme avant de pénétrer en profondeur. Il représente 70% des cancers de la peau de type mélanome.
  • Le mélanome nodulaire qui est très agressif à cause de son extension rapide. Il  transperce et détruit en profondeur les couches de la peau, et est très nuisible.

Les symptômes du cancer de la peau

Les cancers de la peau se manifestent tous par des lésions cutanées superficielles ou profondes. Les symptômes se présentent sous forme de plaies, gale, dermatoses, grains de beauté, boutons, taches pigmentaires, brûlures de la peau et parfois même des surfaces de peau enflées.

Le cancer de la peau se guérit et les chances d’en guérir sont plus importantes si la maladie est détectée très tôt.
Le cancer de la peau se guérit et les chances d’en guérir sont plus importantes si la maladie est détectée très tôt.

Comment prévenir le cancer de la peau

Les cancers de la peau sont classés 16e au rang des décès par cancer et pourtant, ils est possible dans la plupart des cas de les prévenir de façons très simple.

La prévention du cancer de la peau se fait au quotidien avec attention car la maladie se contracte sur le long terme. Pour ce faire, il est recommandé

  • Eviter les expositions chroniques au soleil
  • Rester à l’ombre entre 11h et 15h où le soleil est au zénith
  • Se protéger des rayons solaires en portant des chapeaux à large bord, des casquettes, des lunettes de soleil…
  • Ne pas agresser la peau avec des cosmétiques pigmentaires qui détruisent la mélanine
  • Eviter les rayons U.V artificiels (salon de bronzage, cabine U.V etc.) une séance d’ultraviolets augmente fortement le risque de cancer cutané.
  • Mettre de la crème solaire  bio car  certaines crèmes sont cancérigènes
  • Protéger les enfants de toutes expositions au soleil car ils ont la peau très fine et non encore résistante aux agressions climatiques.
  • S’assurer que les apports en vitamine D sont réguliers
  • Noter tout changement anormal de la peau après parade au soleil et aller consulter un médecin
  • Soigner toute plaie ou brûlure avec des traitements adéquats
  • Se renseigner sur les médicaments photo-sensibilisants
  • S’assurer une Photo-protection et un traitement des kératoses actiniques

Guérir du cancer de la peau

Le cancer de la peau se guérit et les chances d’en guérir sont plus importantes si la maladie est détectée très tôt. Vous devrez consulter votre médecin dès l’apparition des premiers symptômes pour pouvoir suivre un traitement. Le cancer de la peau se traite le plus souvent par voie chirurgicale selon le stade de la maladie. Néanmoins il existe d’autres moyens de traiter le cancer de la peau tels que :

  • La cryochirurgie

C’est un traitement qui consiste à détruire les tissus affectés par un froid extrême (azote liquide). La cryochirurgie est souvent utilisée dans le cas des cancers de très petite taille ou des lésions précancéreuses.

  • Radiothérapie

La radiothérapie est utilisée face à une impossibilité de recourir à la chirurgie ou des fois après une chirurgie pour tuer les cellules cancéreuses persistantes. Elle se fait par radiations électromagnétiques afin d’épargner les tissus périphériques non-affectés.

  • Traitements médicamenteux 

D’autres traitements à base de médicaments et d’injections  sont aussi disponibles, on les appelle « Chimiothérapie topique », « Chimiothérapie systémique » et « Immunothérapie ». Ces traitements consistent à renforcer le système immunitaire, à limiter la prolifération des cellules infectieuses et à lutter contre le cancer.

Les cancers de la peau peuvent se guérir. il vous suffit d’être en alerte dès les premiers symptômes car ils ne se manifestent que suite à des agressions cumulatives de la peau. Pour les prévenir, protégez-vous au maximum des rayons solaires et des rayons U.V artificiels qui en sont les causes majeures. Évitez également la dépigmentation qui cause bien plus de dommages que d’avantages. La peau au naturel est la plus belle.