Dans L'assiette

L’orange: un fruit aux multiples bienfaits

L'orange: un fruit aux multiples bienfaits
L’orange: un fruit aux multiples bienfaits

Juteuse, sucrée, amère ou légèrement acide, l’orange est le fruit du soleil par excellence. On le retrouve en plusieurs variétés mais la plus familière est l’orange douce. Moins connue, la bigarade, aussi appelée orange amère ou orange de Séville, est rarement consommée fraîche. Les fleurs du bigaradier et l’écorce de ses fruits sont particulièrement aromatiques.
Chacune de ces variétés possède des vertus qui leur sont propres et d’autres qui sont communes à toutes.
Les vertus de la bigarade
Les feuilles du bigaradier (oranger amer) sont connues pour leurs propriétés sédatives : elles apaisent les spasmes des personnes nerveuses et facilitent le sommeil paisible. On les recommande également contre les toux quinteuses, les crampes d’estomac d’origine nerveuse, les palpitations, la céphalalgie (maux de tête). On l’utilise aussi parfois comme fébrifuge et sudorifique (qui augmente la transpiration) en cas de rhume.
L’huile essentielle, prénommé « l’huile de petit-grain », qui accompagne l’hydrolat au cours de la distillation est « l’huile de néroli », base des eaux de Cologne de qualité. On la connaît pour sa rareté, son caractère tonifiant et déstressant.
L’orange a des vertus carminatives (favorise l’expulsion des gaz intestinaux) et digestives. L’infusion d’orange fait baisser la fièvre et soulage les maux de tête. On utilise le zeste d’orange pour faire des sirops ou encore de la teinture. L’orange ouvre l’appétit, c’est un excellent tonique de l’estomac et de la digestion. En pressant le fruit, on extrait « l’essence d’orange amère ».
Les vertus de l’orange douce
Classée parmi les fruits les plus populaires du monde, l’orange est mentionnée régulièrement comme source exceptionnelle de vitamine C. En réalité, elle possède une impressionnante richesse d’éléments favorables à la santé. Ce fruit peut se consommer de différentes façons sans pour autant perdre ses propriétés ou sa délicieuse saveur.
Un puissant antioxydant
En effet, la pulpe et le jus de l’orange sont très riches en vitamine C. Cette vitamine contribue notamment à la formation de collagène, d’os, de dents, de globules rouges, ainsi qu’à l’absorption du fer contenu dans les aliments et aide à renforcer le système immunitaire. De plus, les polyphénols, l’acide folique, le cuivre et les flavonoïdes qu’elle contient s’avèrent efficaces contre les infections virales et jouent un rôle crucial dans la stimulation de l’immunité. Compte tenu de la quantité importante de vitamine C, l’orange sert à lutter contre le scorbut ; elle prévient le développement des rhumes. L’acide citrique de l’orange, quant à elle, permet la dissolution de l’acide urique et donc l’élimination de calculs rénaux. Elle a une action diurétique. C’est pourquoi l’orange est un fruit indispensable pour la femme enceinte, pour celle qui allaite et pour les enfants en pleine croissance. C’est également un fruit fortement recommandé pour les sportifs, pour les personnes qui font un travail musculaire important, pour les malades en convalescence et pour les vieillards.
Cependant la vitamine C ne compte que pour 15 à 20% du total des antioxydants présents dans ce fruit. On y retrouve d’autres substances complexes possédant un pouvoir antioxydant jusqu’à six fois supérieur à celui de la vitamine C.
Ces substances sont capables de neutraliser les radicaux libres avant que ces derniers puissent endommager les cellules de l’organisme. Les éléments nutritifs de l’orange préviennent véritablement l’apparition des troubles cardiaques.

Juteuse, sucrée, amère ou légèrement acide, l’orange est le fruit du soleil par excellence
Juteuse, sucrée, amère ou légèrement acide, l’orange est le fruit du soleil par excellence

L’orange pour  apaiser le stress et la dépression
Grâce à sa forte teneur en vitamines et oligoéléments, l’acide citrique fait de l’orange un excellent allié pour combattre les moments de stress et de dépression.
L’orange est dépurative
L’orange possède des propriétés qui aident à éliminer les substances qui ne sont pas métabolisées, et qui restent dans les différents organes. Elle possède également des propriétés désinfectantes et microbicides, qui participent au maintien de la santé de l’organisme.
L’orange pour favoriser la digestion
L’orange contient du magnésium, un minéral que l’on retrouve dans les intestins, les nerfs, et les muscles. Il agit comme analgésique pour les douleurs d’estomac, et permet de désinfecter et de dissoudre les résidus accumulés, ce qui facilite la digestion.
Aussi, l’orange est riche en fibres solubles et insolubles. Sa richesse en fibres insolubles contribue à soulager de nombreux troubles intestinaux tels que la constipation, les hémorroïdes ou la diverticulose. Ces fibres peuvent abaisser le risque de cancer en accélérant le transit intestinal, ce qui réduit le temps de présence dans l’organisme d’éléments nuisibles et toxiques.
Les fibres solubles de l’orange se décomposent en une sorte de gelée protectrice des parois intestinales. Ce type de fibres contribue à abaisser le cholestérol et régularise le taux glycémique.
Pour faciliter l’absorption  du fer
La vitamine C favorise considérablement l’absorption de fer, c’est pourquoi elle est particulièrement bénéfique pour les personnes qui souffrent d’anémie ferriprive.
L’orange pour lutter contre le mauvais le cholestérol
En tant que source effective de flavonoïdes, de bêta-carotène, et de fibres, l’orange est idéale pour combattre le mauvais cholestérol. En outre, on y retrouve l’hespéridine, une substance complexe qui a la propriété d’augmenter le taux de bon cholestérol et d’abaisser le taux de mauvais cholestérol.
L’orange pour une peau lumineuse
L’orange regorge de bienfaits pour la peau. En accroissant l’activité cutanée, en augmentant la vitalité des cellules et en intensifiant la plupart des fonctions de l’organisme, l’orange est un fruit qui contribue au rajeunissement des cellules. Elle aide la peau notamment à rester hydratée et en bonne santé. Elle est idéale pour reconstruire la peau, et réparer les tissus abîmés. Comme le citron, elle peut être utilisée pour le soin du visage, avec l’avantage que l’orange a une action anti-rides.

La Vitamine A: une alliée pour la peau
L’orange regorge de bienfaits pour la peau

Autres vertus de l’orange douce
L’orange permet de calmer les nerfs dans les moments de crise. C’est pourquoi il est recommandé de préparer une infusion avec des feuilles d’oranger dans une tasse d’eau chaude pour combattre le stress. Son zeste est conseillé en cas de problèmes liés à la fragilité des petits vaisseaux sanguins, telles les ecchymoses.
Aussi, Le jus d’orange a de grandes propriétés d’alcalinisation. Il est donc très important pour purifier le sang puisqu’il dissout les acides. Il empêche donc ces derniers de s’installer dans les reins : on évite ainsi les calculs rénaux.
On recommande également le jus d’orange aux patients qui souffrent de diabète. En effet, ce fruit contient peu de sucre, En plus, les oranges ont des propriétés diurétiques. Grâce à son haut contenu en vitamine C, le jus d’orange protège les malades de diabète de type II, des effets de cette maladie sur l’organisme. On parle par exemple des infections, de la mauvaise circulation, d’une mauvaise vision, etc.

Par ailleurs, les terpènes des agrumes de façon générale et de l’orange dans ce cas précis, rendent plus efficaces les enzymes de détoxification contre les agents cancérigènes. La teneur des agrumes en vitamine B9 (acide folique) aide aussi à prévenir les maladies cardiovasculaires. L’acide folique réduirait le taux sanguin d’homocystéine, un acide aminé apporté par les protéines et qui représente un des facteurs de risque de développement de cellules cancérigènes.
Conseils et usages astucieux
Il est recommandé de boire du jus d’orange entre les repas : il peut être bu à jeun. Il est préférable de le consommer le matin.
Les personnes qui souffrent d’arthrite doivent consommer ce fruit avec modération. L’orange doit être supprimée de l’alimentation lorsqu’il y a des diarrhées ou quand on souffre des maladies du foie et de la vésicule biliaire.
Utilisation sur les cheveux : Pour les cheveux secs et ternes, faire tremper des écorces d’orange dans du vinaigre de cidre, puis appliquer le mélange sur cheveux humides, et rincez.
Utilisation interne
Infusion d’oranger : 20 g de fleurs ou de feuilles par litre d’eau. Laisser infuser 10 minutes. Consommer 2 à 3 tasses par jour dont un au moment du coucher pour faciliter le sommeil paisible. Pour accentuer le parfum et l’effet, n’hésitez pas à ajouter quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger.
Décoction de feuilles d’oranger : 120 à 150 feuilles par litre. On l’utilisait autrefois contre l’épilepsie et en cas de graves perturbations nerveuses.
Sirop d’écorce d’orange amère : Ce sirop est tonique et stomachique. Préparation : 100 g de zestes secs coupés en morceaux qu’on laisse macérer 12 heures avec 100 g d’alcool à 60 % vol. Passer et ajouter un sirop préparé avec 350 g de sucre dans 1 l d’eau. Favorise la digestion.
Comme vous pouvez le constater, en dehors de sa forte composition en vitamine C, l’orange sert à l’organisme de bien d’autres façons. Il s’integre facilement à l’alimentation quotidienne et se décline en plusieurs modes de consommation. Alors sauf contre indications faites-en un allié du quotidien.

1 Comment

Click here to post a comment