Le mil, une céréale à forte valeur nutritive

Le mil, une céréale à forte valeur nutritive

Le mil, une céréale à forte valeur nutritive

Le mil est sans doute l’une des céréales les plus consommées en Afrique. Et pour cause, elle est majoritairement cultivée en Afrique et se révèle une bonne source de nutriments essentiels. Au Sénégal par exemple, le mil entre dans la composition de plats tels que le « lakh » ou en encore le traditionnel « thierré ». En réalité, ce que nous appelons communément mil est une céréale issue d’une plus grande famille, le millet. La variété de millet que l’on retrouve souvent dans les préparations culinaires en Afrique est le millet perle. Dans cet article, nous vous emmenons à la découverte de cette céréale aux multiples bienfaits.

Valeur nutritive du mil

Le mil est une céréale particulièrement riche en protéines. C’est également une bonne source de vitamines B. En termes de nutriments essentiels, on dénombre le magnésium, le phospore, le zinc, le calcium et le fer. Vous pouvez compter sur le mil pour faire le plein de fibres alimentaires.  Le mil contient également en quantité non négligeable des phénols. Il s’agit de composés qui comme les antioxydants luttent efficacement contre les radicaux libres ou encore le stress oxydatif. Au nombre de ces propriétés nutritives, nul doute que le mil est une céréale à forte valeur énergétique.

Le mil source d’énergie

Le mil possède un indice glycémique de 71. Il s’agit d’une valeur relativement élevée plus encore comparativement aux autres céréales. Si cela en fait un aliment à consommer avec précaution pour les personnes souffrant d’hyperglycémie, pour les convalescents, les enfants et les seniors. En effet, ces derniers ont besoin de plus d’énergie pour se remettre d’une maladie, croître normalement ou encore renforcer l’organisme. Galettes, bouillies, pates, pain, le mil se décline en plusieurs aspects en cuisine. Si en particulier, vous suivez un régime végétarien, le mil sera pour vous un allié de taille.

Le mil adapté pour les régimes végétariens

En effet, si vous optez pour un régime végétarien, il va vous falloir apporter autrement à l’organisme ce qu’il lui faut de protéines. Or, le mil renferme à environ 40% une proteine appelée la panicine. Intégré dans un régime équilibré, le mil vous permet aisément de fournir sans aucun aliment d’origine animale ce qu’il faut à l’organisme. Nous vous recommandons également le mil si vous suivez un régime amincissant. Cela vous permet de supprimer sans difficulté ne serait-ce que temporairement la viande et d’obtenir très vite une sensation de satiété grâce à sa teneur en fibres.

Le mil pour une bonne santé digestive

La teneur en fibres du mil permet de maintenir la flore intestinale en bon état. De ce fait, il permet de de prévenir efficacement le cancer du colon mais aussi de réguler le taux de mauvais cholestérol dans l’organisme. Pour les personnes souffrant de constipation chronique, le mil constitue une alternative assez intéressante en termes de céréales.

Une bonne alternative pour les personnes sujettes aux allergies

Pour les personnes souffrant d’allergies diverses et au gluten en particulier, le mil est une excellente alternatives. Si le blé et le maïs sont insupportables à votre organisme, vous trouverez dans la grande famille des millets de quoi compenser sans vous rendre malade. Très peu allergène, le mil peut être consommé par des personnes souffrant de diverses allergies alimentaires sans craindre de réactions.

Le mil, céréale recommandée pour lutter contre la malnutrition

Du fait qu’il est à la fois massivement cultivé et consommé en Afrique, le mil est un des aliments les plus accessibles. Il convient pour lutter la malnutrition au vu de sa richesse particulière en nutriments essentiels. Suivant la transformation culinaire dont il fait l’objet, le mil peut être consommé tous les jours sans grande difficulté.

Un bon aliment de transition pour les bébés

Le passage de l’allaitement à la nourriture solide est un passage plus ou moins complexe pour la mère et l’enfant. Il faut trouver quelque chose qui plaise assez à l’enfant et qui lui apporte en même temps tous les nutriments dont il a besoin pour bien grandir. Le mil constitue un très bon compromis dans ce sens. Les mamans peuvent confectionner aisément de la bouillie de mil et l’alterner progressivement avec le lait maternel jusqu’à la transition complète

Tolérant à des conditions climatiques particulièrement rudes, le mil se cultive aisément en Afrique. A la fois cultivée et autoconsommée, il est relativement accessible à toutes les bourses. De plus, vous pouvez vous en servir de plusieurs façons en cuisine. Si vous n’avez pas l’habitude d’en consommer, c’est l’occasion pour vous de l’expérimenter pour varier votre menu. Nul doute que vous finirez par l’adopter au vu de ses nombreux bienfaits sur l’organisme.