Dans L'assiette

Huit bonnes raisons de consommer du pamplemousse

Huit bonnes raisons de consommer du pamplemousse
Huit bonnes raisons de consommer du pamplemousse

Les fruits et légumes, nous ne le dirons jamais assez sont excellents pour la santé et le bien-être. Nous vous avons fait découvrir au fil de nos articles les propriétés spécifiques de nombreux fruits et légumes. Cette fois-ci, nous vous emmenons à la découverte d’un nouveau fruit : le pamplemousse. On la reconnaît par sa belle coloration dorée mais ce fruit tropical regorge de nombreuses autres propriétés.

Valeur nutritive du pamplemousse

Une source effective de vitamine C

Le pamplemousse constitue une excellente source de vitamine C. Une portion de pamplemousse fournit à l’organisme environ 50% de l’apport nutritionnel recommandé. En plus d’être un bon antioxydant, la vitamine C contribue au un bon maintien de la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. Par ailleurs, elle protège contre les infections, accélère les processus de cicatrisations et favorise l’absorption du fer d’origine végétale.

La vitamine A

Elle est moyennement présente dans la pamplemousse. Autrement dit une portion de pamplemousse fournit environ 5% de l’apport journalier recommandé par rapport à cette vitamine. Cette vitamine a de très bonnes propriétés antioxydantes. Elle intervient dans plusieurs mécanismes du corps humain. Elle favorise une bonne vision et une bonne croissance des os. Elle préserve la santé de la peau et permet de lutter contre les infections.

La vitamine B5

On la retrouve dans la même proportion que la vitamine A dans la pamplemousse. Elle participe à la régulation des neurotransmetteurs, des hormones stéroïdiennes et des glandes surrénaliennes. Elle contribue également à la formation des muqueuses, de la peau et de l’hémoglobine. Enfin elle est indispensable pour la production d’énergie.

Le cuivre

Tout comme la vitamine B5 et la vitamine A, le pamplemousse fournit 5% de la proportion journalière recommandée de ce minéral. Il intervient dans la fabrication de collagène et d’hémoglobine. Il intervient aussi dans la fabrication de plusieurs enzymes luttant contre les radicaux libres. Il favorise ainsi une bonne santé cardiovasculaire.

Les fibres solubles

Les fibres contenues dans le pamplemousse sont à 2/3 des fibres solubles, notamment la pectine. Ces fibres sont surtout concentrées dans l’écorce et la membrane blanche autour de la chair. Les fibres solubles ont l’aptitude de réduire considérablement le cholestérol sanguin. Ce qui réduit ainsi l’incidence des maladies cardiovasculaires.

La coumarine

La coumarine présente dans le pamplemousse est l’auraptène. On le retrouve dans l’écorce du fruit et dans le jus de fruit fraîchement pressé du pamplemousse et des fruits citrins en général. Ce minéral aurait le potentiel de réduire la prolifération des cellules cancéreuses et la croissance des tumeurs.

Une forte action antioxydante

Les flavonoïdes

Les flavonoïdes sont des composées permettant de neutraliser les radicaux libres et prévenir ainsi les maladies de types cardiovasculaires. Le pamplemousse renferme plusieurs types de flavonoïdes. Les plus présents sont la naringine et l’hespérétine. Elle se retrouve plus concentrée dans la partie blanche de la pelure du fruit et la concentration de flavonoïdes varie en fonction du type de pamplemousse. Il est également à noter que l’assimilation et l’utilisation des flavonoïdes par l’organisme varie d’un individu à un autre.  

Les limonoides

On les retrouve principalement dans le jus et les pépins du pamplemousse. Selon le type de pamplemousse, ils peuvent être à l’ origine du goût amer ou insipide du fruit. Le principal limonoide de la pamplemousse est la limonine. L’action synergique de plusieurs limonoides ou avec les flavonoïdes pourrait agir favorablement sur certaines cellules cancéreuses.

Les caroténoïdes

On retrouve une forte quantité de bêta-carotène. L’un des caroténoïdes les plus importants du pamplemousse est le lycopène. Il est responsable de la couleur rose ou rouge que peut avoir le fruit. Les caroténoïdes ont des propriétés antioxydantes et une bonne consommation de caroténoïdes peut réduire considérablement le risque de maladies cardio-vasculaires et de certains cancers.

Un fruit recommandé pour les personnes souffrant d’obésité

Les personnes souffrant d’obésité ou de syndrome métabolique, la consommation régulière de pamplemousse entraîne une importante perte de poids. Le profil lipidique n’est pas influencé mais l’individu perd du poids. La pamplemousse réduit également de façon significative la résistance à l’insuline. Il est conseillé de consommer un demi pamplemousse au moins après chaque repas pour pouvoir bénéficier de cet effet minceur.

Pamplemousse et cancer

La consommation d’agrumes et de pamplemousse en général serait liée à la prévention de certains cancers comme le cancer de l’œsophage, du sein, de l’estomac, du pharynx, de la bouche ou du colon. En bref, une consommation modérée d’agrumes en général et de pamplemousse en particulier, amoindrit les risques des cancers touchant le tube digestif et la partie supérieure du système respiratoire. Cet effet anti cancer est dû à la forte présence de composés antioxydants dans le pamplemousse.

Le pamplemousse pour lutter contre l’hypercholestéromie

Pour les personnes souffrant d’hypercholestéromie, la consommation de pamplemousse peut se révéler plus que bénéfique. Il contribue à faire baisser le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins tout en augmentant la capacité antioxydante de l’organisme. Naturellement pour maximiser les résultats, une consommation de pamplemousse rouge ou rose est plus recommandée car elle concentre plus de flavonoïdes et de caroténoïdes. Certains flavonoïdes pourraient d’ailleurs améliorer l’élasticité de la paroi intestinale. Pour lutter contre l’hypercholestéromie, il est recommandé de consommer au moins deux pamplemousses par jour, en jus ou frais. Cependant le jus serait plus approprié.  

Le pamplemousse pour une peau lumineuse

En raison de son fort pouvoir antioxydant, le pamplemousse constitue un bon allié pour la santé cutanée. Boire un verre de jus de pamplemousse à jeun le matin booste la production de collagène. Ce qui favorise l’entretien de la fermeté de la peau. Les antioxydants présents dans le pamplemousse permettent aussi de lutter contre les radicaux libres dont l’un des effets est le vieillissement de la peau.

Vous pouvez utiliser le jus de pamplemousse pour lutter contre les imperfections de votre peau. Le pamplemousse agit comme un régulateur de sébum donc il est bon pour tout type de peau. Il vous suffit de mettre quelques gouttes de jus dans du coton. Frottez-vous le visage afin de nettoyer profondément les pores. Rincez à l’eau clair quelques minutes après.

Précautions d’usage

La consommation de pamplemousse sous forme de jus ou frais peut entraîner des augmentations des effets des médicaments en général. Le pamplemousse contient des enzymes qui empêchent le métabolisme des médicaments et donc provoque un stockage de ces derniers dans le sang. Cela peut entrainer des réactions indésirables suffisamment graves et même mortelles. Presque toutes les classes de médicaments sont susceptibles d’interactions avec le pamplemousse : médicaments contre le cancer, la dépression, les problèmes cardiaques, les reflux gastro-intestinaux, l’hypertension artérielle… une consommation d’un minimum de 250ml de pamplemousse peut provoquer des effets durant sur trois jours ou plus. La prise de médicament après la consommation de pamplemousse ne met pas à l’abri des effets indésirables. Lorsque vous suivez un traitement, il est donc important de notifier au médecin ou au pharmacien la consommation ou non de pamplemousse.

Par ailleurs les jus fait maison sont moins porteurs de risques que les jus commerciaux. En effet ces derniers contiennent très souvent de l’albédo, la pulpe blanche qui enveloppe la pulpe. Or la majorité des principes actifs présents dans le pamplemousse sont concentrés dans la pulpe. Le jus obtenu par compression de la pulpe uniquement ne contient que très peu de substances actives.

Enfin, le tangelo qui est un hybride du pamplemousse est également susceptible de provoquer des réactions indésirables.

Comme vous pouvez le constater, il y a mille et une raisons de consommer le pamplemousse. De plus vous pouvez l’intégrer dans diverses préparations sucrées ou salées. Si vous en avez l’occasion n’hésitez pas à en consommer. Et pour votre santé et votre bien-être, faites des fruits et légumes vos alliés du quotidien.