Les vertus de la noix de macadamia

Les vertus de la noix de macadamia

Les vertus de la noix de macadamia

La noix de macadam ou macadamia est originaire des noyers du Queensland en Australie. Elle doit son nom au Docteur John Macadam, chimiste et médecin australien, qui a aidé à son identification. Cette noix est très connue aujourd’hui à travers son huile: l’huile de macadamia. Cette huile regorge de bienfaits pour la santé. Mais la noix à elle seule comporte également des nutriments utiles à l’organisme et peut servir à bien d’autres usages au quotidien.

Apports nutritionnels de la noix de macadamia
Après sa découverte en 1858, la noix de macadamia fut importée à Hawaï vers la fin du 19e siècle pour être cultivée et commercialisée. Aujourd’hui elle est cultivée dans de nombreuses régions du monde dont  l’Afrique du Sud, l’Australie, la Nouvelle-zélande, le Costa-Rica, le Brésil principalement.  La noix de macadamia est reconnaissable à sa coque ronde, dure, lisse, d’un brun marbré et très épaisse. Elle contient une amande blanche et le tout est recouvert d’une enveloppe verte. Il en existe plusieurs variantes, chacune avec des caractéristiques pour la distinguer aisément des autres. Mais elles sont toutes grasses, moelleuses et légèrement sucrées. Elle peut être consommé régulièrement en quantité raisonnable. Elle apporte à l’organisme une quantité non négligeable de nutriments:
Des acides gras: la noix de macadamia constitue le fruit sec oléagineux le plus riche en lipides. Cependant ce n’est pas du mauvais gras mais du bon gras. Elle contient de l’oméga-3 et des acides gras mono insaturés. Son taux de graisses mono insaturées (60 pour 100g de lipides) fait du macadamia une noix d’exception. Ces deux lipides sont réputés pour lutter contre les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2. Elles font de la noix de macadamia l’un des fruits à la coque les plus favorables à la santé du coeur. La consommation de la macadamia contribue à réduire le mauvais cholestérol. La noix contient aussi de l’acide alpha-linolénique. C’est un acide qui a la capacité d’annuler certains effets nocifs d’une consommation exagérée en graisse.

Une noix riche en oligo-éléments: la noix de macadamia procure à l’organisme une quantité non négligeable de potassium. Rappelons que le potassium aide au maintien de l’équilibre acido-basique, est essentiel à la contraction musculaire, contribue à la transmission d’impulsion nerveuses et contribue au bon fonctionnement des reins. La noix de macadamisa constitue une excellente source de magnésium pour l’organisme. Ce minéral contribue comme le potassium à la transmission nerveuse, est indispensable au maintien du rythme cardiaque, est essentiel à la relaxation musculaire, au maintien d’une bonne tension artérielle et régule le taux de sucre dans l’organisme. Un autre oligo-élément qu’apporte la macadamia à l’organisme est le calcium. Essentiel pour les fonctions rénales, la coagulation sanguine et au bon fonctionnement des cellules musculaires et nerveuses. Enfin, la macadamia constitue une bonne source en phosphore. C’est le deuxième minéral le plus abondant dans l’organisme. Il aide à la croissance et à la regénerescence des tissus, à la régulation du pH du sang et au maintien des os et des dents.

Antioxydant: en plus des oligo-éléments sus cités, la noix contient des oligo-éléments qui couplées avec certaines vitamines leurs confère des propriétés antioxydantes. On a le sélénium par exemple. Il produit la glutathion peroxydase qui a le pouvoir de lutter contre les radicaux libres. Associé à la vitamine E présente dans la noix de macadamia, il protège les membranes cellulaires contre l’oxydation.

L’huile de macadamia
Le principal dérivé des noix de macadamia est l’huile vierge de macadamia. Elle est extraite par pression à froid des noix de macadamia. L’huile est presque transparente de couleur jaune terne avec un goût agréable et doux.
l’huile de macadamia en cosmétique: cette huile extrêmement fine, lisse et très légère est idéale pour la cosmétique. Elle fournit les nutriments nécessaires au maintien d’une peau saine et brillante. En l’utilisant pour la peau, elle lui procure une meilleure élasticité, fermeté, et tonicité. On peut coupler son utilisation avec d’autres huiles végétales ou essentielles pour en faire des baumes. Mélangée avec l’huile de sésame par exemple, elle contitue un excellent soin anti âge. Elle est non comédogène. Elle retient l’humidité, protège contre les agressions du soleil, améliore la santé cutanée et lutte contre l’oxydation des cellules grâce à son action anti-âge. Elle peut être utilisée dans les salles de bain. Riche en acide palmitoléique, elle est très tolérée par la peau. Elle peut servir d’huile de massage (elle active la micro circulation), de prévention contre les vergétures et aider à la cicatrisation de la peau. Enfin, c’est une huile recommandée en après rasage pour apaiser la peau.

L’huile de macadamia en cuisine: elle est plutôt méconnue dans les cuisines mais elle peut être utilisée comme huile de cuisson. Etant donné sa grande teneur en acide gras mono insaturé, l’huile de macadamia est excellente pour la santé et peut être introduite sans problème dans les salades et les différentes cuissons en cuisine. Elle résiste assez bien au rancissement. Bien sûr à condition de ne pas la laisser traîner la bouteille à la chaleur. Sa température de cuisson est autour de 200°C. Elle supporte donc la cuisson sans pour autant aller à la friture vive. Elle peut être substitué à l’huile d’olive dans plusieurs recettes. Sa saveur douce et très fine permet d’amoindrir l’amertume de certaines laitues.

L’huile de macadamia pour les cheveux: l’huile de macadamia contient des oméga-7 ou acide palmitoléiques. Ces mêmes acides se retrouvent dans le sébum produit par les follicules des cheveux. En prenant de l’âge, la production d’acide palmitoléiques diminue de plus en plus d’où l’application de l’huile de macadamia. Son application permet de combler le manque croissant d’acide palmitoléiques. Elle accroît la résistance des cheveux, hydrate et renforce les cheveux secs, crépus, frisés ou raides. En outre, c’est une huile qui est intégrée dans de nombreux produits capillaires. Vous pouvez par exemple l’utiliser en masque avant votre shampooing. Il suffit d’imprégner les cheveux, mèches après mèches. Ensuite masser soigneusement toute la chevelure afin que l’huile pénètre la fibre capillaire et la répare en profondeur. Enveloppez les cheveux dans un casque et gardez le masque toute la nuit. Au réveil, faites votre shampooing comme d’habitude et rincez. Le résultat est brillant et réparé.

En somme, la noix de macadamia regorge de secrets. Elle produit une amande douce et moelleuse, idéale pour les apéritifs ou en croquettes. La même noix délivre une huile raffinée et très légère qui renferme de multiple bienfaits pour la peau, les cheveux et le palais. Si vous ne la connaissiez pas, c’est le moment de l’essayer et peut être de l’adopter.