Les vertus de la bave d’escargot sur la peau

Astuces naturelles pour éviter les cernes

Les vertus de la bave d’escargot sur la peau

On entend de plus en plus parler de la bave d’escargot dans l’univers des produits de beauté et soins esthétiques. Si elle est avant tout bénéfique à l’escargot lui-même, car c’est grâce à elle que l’escargot s’auto guérit et s’auto régénère, on lui attribue des propriétés similaires sur la peau humaine. Nous allons donc dans cet article lever un coin du voile sur les vertus attribuées à la bave d’escargot.

Pour la petite histoire…
Tout a commencé en Chili avec la famille Bascunan. Ils possédaient une exploitation d’escargot pour la gastronomie et en exportaient un peu partout dans le monde. Les ouvriers devaient traiter des milliers d’escargots et devaient les dé-coquiller, ce qui avait pour résultat de leurs laisser de multiples coupures sur les mains. Au grand étonnement des employeurs, les blessures cicatrisaient très vite sans même qu’on ne les remarque. L’un des fils de la famille Bascunan, ayant remarqué le phénomène, décide de faire analyser la bave d’escargot en 1980. Ils découvrent alors des propriétés jusque là insoupçonnées. Après ça, il faudra quelques années pour mettre au point des cosmétiques basés sur ce liquide devenu précieux. Au bout de quinze années, la famille Bascunan crée la première crème à base d’escargot et la nomme Elicina. Elle reçoit l’autorisation de la commercialiser en 1995. Peu de temps après, le Pérou crée son propre produit à base de bave d’escargot. Il s’agit d’un gel qu’il nomment Kaita. En l’an 2000 toujours en Chili, une étude a été mené sur des victimes de brûlures et des patients ayant subi des greffes de peau. La moitié des patients a été traité normalement et l’autre moitié avec la bave d’escargot. Les résultats obtenues ont montrés que 77% des personnes traitées à la bave d’escargot ont obtenu des résultats remarquables. Les résultats ont été publiés dans le journal de l’unité d’ergothérapie de la société pour l’aide à l’enfant COANIQUEM. Depuis lors la bave d’escargot est devenue une excellente thérapie dans le traitement des cicatrices et des greffes sur des brûlures.

Que contient la bave d’escargot?
La bave d’escargot contient un certains nombres d’éléments favorables à la peau.
L’allantoïne: il s’agit d’une enzyme possédant des vertus cicatrisantes puissantes, adoucissantes, anti irritante, apaisantes. Elle intervient dans la granulation qui est une étape importante de la cicatrisation des tissus de la peau. Elle joue le rôle d’antioxydant pour la peau en éliminant les radicaux libres et ralenti ainsi la vieillesse de la peau. Elle est très vite absorbée par les couches internes de l’épiderme, régule la sécrétion de sébum et de sueur.

L’acide glycolique: cet acide constitue un très bon exfoliant pour la peau. Il gomme et élimine toutes les impuretés, les cellules mortes de la surface de la peau; il nettoie, débouche les pores de la peau et accélère le renouvellement cellulaire. Il facilite la pénétration des autres ingrédients et intensifie leur action régénératrice des tissus.

Le collagène: le collagène favorise la cicatrisation de la peau, redonne élasticité et souplesse à la peau. Il est donc un excellent anti rides. A partir de 25 ans, l’organisme humain ne produit plus suffisamment de collagène pour assurer le maintien des tissus. D’où l’apparition des rides. La bave d’escargot constitue une source naturelle de ce précieux ingrédient.

L’élastine: il s’agit d’une protéine indispensable à l’organisme, qui favorise l’élasticité et la souplesse en combinaison avec le collagène. Sa dégradation est également source de l’apparition de rides. Il est à noter que les ultra violets favorisent la dégradation des élastines et donc favorisent le vieillissement prématuré de la peau.

La vitamine E: c’est aussi un anti oxydant qui protège la peau des effets des radicaux libres. Elle hydrate la peau, réduit l’inflammation cutanée, et agit sur la cicatrisation des tissus. Elle est également un élément important dans la synthèse de collagène par l’organisme humain.

La vitamine C: elle protège des infections cutanées virales ou bactériennes et aide à la cicatrisation des tissus. Elle aide la peau à produire plus naturellement du collagène.

La vitamine A: elle permet d’obtenir un teint halé et favorise l’hydratation de la peau.

A elles trois, ces vitamines conjuguent leurs actions et ont un effet protecteur, anti inflammatoire et anti radicalaire sur la peau.

Des peptides anti microbiens naturels: ce sont des antibiotiques qui détruisent les pathogènes présents sur la peau et dans les pores. Parmi ces pathogènes on compte les acnés vulgaire, les straphylocoque aureus, la pseudomonas… Ces antibiotiques agissent en barrières naturels et protègent contre d’éventuelles infections futures.

Pour tout type de peaux
La bave d’escargot est un composant naturel qui élimine les impuretés de la peau, améliore les petites imperfections. Il ne convient à aucune peau en particulier ou à un unique genre en particulier. Hommes, femmes, enfants, adultes, tous peuvent l’utiliser.
L’autre intérêt est que si vous utilisez la bave d’escargot, vous n’avez nul besoin d’acquérir un produit pour les taches, un autre pour les rides et un autre pour les cicatrices. La bave d’escargot suffit pour réparer tous ces dommages. Il est également inutile d’acquérir un soin de nuit et un soin de jour. Une bonne crème ou un gel à la bave d’escargot est un régénérant suffisant pour la nuit et le jour.
Par contre il existe des soins spécifiques en fonction du types de peau. Les soins pour peaux sèches et irritées, pour les peaux normales et mixtes, pour les peaux grasses… Pour les peaux grasses par exemple c’est le gel qui est adapté et pour les peaux sèches la crème est plus recommandée. Il existe aussi des soin spécifiques pour le corps. Elles régénèrent la peau du corps et s’attaque aux vergetures, à la cellulite. Il est à noter que les soins à base de bave d’escargot ne diffèrent en rien des soins de peaux classiques. Ils ont la même apparence. La bave d’escargot n’influe pas sur la texture ou autre aspect de la crème ou du gel.

Quel soin privilégier?
La meilleure base pour les cosmétiques est d’introduire la bave d’escargot dans la fabrication des soins. La bave des gastéropodes chiliens restent de loin le meilleur pour les peaux. Ceci se justifie par la richesse du biotope unique de cette région. Le marché s’est nettement développé depuis la découverte des bienfaits de la bave d’escargot, cependant tous les soins ne sont pas égaux en qualité. Certains fabricants introduisent dans la fabrication de leurs soins la bave réduit en poudre, d’autres utilisent un faible pourcentage de sécrétion, d’autres utilisent des escargots d’un peu partout dans le monde. Les produits fabriqués en chine par exemple proviennent du broyage complet de l’escargot et donc pas de la bave d’escargot. Ce mode de fabrication est d’ailleurs répandu un peu partout en Asie. Il est d’ailleurs très rare de voir des produits 100% bio et comportant un haut pourcentage de bave d’escargot. Il est important de s’informer autant que possible sur la composition du produit avant de l’essayer afin d’éviter les ingrédients cancérigènes pour la peau.
Par ailleurs, un effet de mode fait actuellement ravage. Il consiste en des séances chez les esthéticiennes où quelques escargots vivants se baladent sur le visage ou sur le corps des clients. Il est important de comprendre que quelques gastéropodes ne suffiront pas à remplacer les effets que procure la bave d’escargot. Pour obtenir les effets sus cités, il faut une forte concentration de bave d’escargot. Ce qui équivaut à un taux élevé de sécrétion. De plus pour des questions de qualité, il est préférable de privilégier les gastéropodes issus d’Amérique latine.

Les bienfaits de la bave d’escargot ne sont donc pas un mythe mais bien une réalité. Cependant ce ne sont pas toutes les espèces d’escargot de la planète qui sont sources de ces bienfaits. De même tous les soins à base de bave ne sont pas forcément efficaces pour la peau. Tout dépend de la teneur en bave et des autres composants des soins. On peut jouir des bienfaits de la bave d’escargot sans pour autant faire du mal à l’animal. Enfin les thérapies à base d’escargot vivant ne sont pas le plus recommandés pour avoir des résultats escomptés.