Beauté Dans L'assiette

7 recettes à base de tamarin

10 raisons de consommer du tamarin
7 recettes à base de tamarin

Les propriétés médicinales du tamarin ne sont plus à démontrer. Propriétés antiseptiques, digestif naturel, recommandé pour traiter les troubles hépatiques, l’hypertension et particulièrement adapté pour les personnes diabétiques, il y a bien mille et une raisons d’adopter ce délicieux fruit au quotidien. Mais comment direz-vous. Nous vous proposons donc un tour d’horizon de quelques recettes pratiques autour du tamarin. De quoi vous régaler, épater vos convives tout en restant en bonne santé.

Le jus de tamarin

C’est sans doute la recette la plus connue du tamarin. Désaltérant, le jus de tamarin se consomme aisément à n’importe quel moment. Il est très facile à réaliser qui plus est. Vous pouvez choisir d’ajouter selon vos préférences quelques autres ingrédients mais vous avez essentiellement besoin de

  • tamarins
  • eau
  • sucre ou miel

Après avoir retiré la coque qui couvre le fruit trempez les tamarins dans suffisamment d’eau. Malaxez ensuite pour en extraire le jus. Pour finir il vous suffit de filtrer afin d’obtenir un délicieux jus. Vous pouvez ajoutez du sucre et des glaçons selon votre convenance.
A noter que le tamarin est très riche en acide tartrique et en potassium, deux substances qui en font un laxatif doux. Ainsi, l’on recommande la consommation de ce fruit aux personnes souffrant de troubles digestifs en particulier de constipation chronique. Très riche en fibres, il protège efficacement le système digestif et facilite le transit intestinal. Il est également recommandé aux personnes souffrant d’ulcère de consommer du tamarin au vu de ses nombreuses propriétés antiseptiques. Vous pouvez également réaliser un sirop maison pour pouvoir en consommer plus facilement et plus fréquemment votre jus de tamarin.

La confiture au tamarin

La confiture est sans doute le meilleur moyen de faire consommer du tamarin aux tout petits. Pour en réaliser vous-même, vous avez besoin de tamarin, de sucre et d’eau dans ces proportions:

  • 1kg de tamarins
  • 250g de sucre
  • 160g d’eau

Commencez par enlever la coque des fruits et retirer les fibres. En pressant les fruits vous arriverez à séparer la chair du fruit des graines. Mélangez la chair obtenue avec l’eau et le sucre et cuire à douce température tout en remuant pour obtenir un mélange homogène. Une fois que vous avez obtenu un mélange homogène et épais, laisser refroidir. Crêpes, tartines, tarte… vous n’avez que l’embarras du choix. A noter que la consommation du tamarin au quotidien permet de nettoyer les organes essentiels tels que le foie et les reins.

Anti infectieux naturel, le tamarin permet de neutraliser les bactéries à l’ origine des problèmes cutanées
Il y a mille et une raisons d’adopter le tamarin au quotidien

Des bonbons au tamarin

Pour finir en beauté un repas, pourquoi pas un délicieux bonbon au tamarin. Au vu de ses propriétés digestives. On ne vous le recommande que trop. De plus les bonbons au tamarin sont très faciles à réaliser. Pour ce faire, il vous faut dans cette proportion,

  • 20 gousses de tamarin
  • 5 cuillerées à soupe de sucre ou de miel
  • une pincée de sel

Séparer la chair des graines de tamarin. Dans un bol mélangez le sucre, le sel et la chair de tamarin. Formez de petites boules que vous roulez jusqu’à obtenir une petite bille au revêtement uniforme. Conservez vos bonbons dans un récipient hermétique. A noter que grâce à son goût acidulé, le tamarin agit comme un anti vomitif puissant. Pour ce faire, il est recommandé aux femmes enceintes. Cet excellent fruit a également la réputation de stimuler l’appétit. Prenez soin cependant de ne pas en consommer à tout bout de champ car un dosage trop élevé est susceptible d’entrainer des troubles de transit intestinal.

La soupe au tamarin

Si vous êtes un adepte de saveurs exotiques, c’est le moment d’essayer cette délicieuse soupe pleine de saveurs.

Le poulet au tamarin

Le tamarin est très répandu en Afrique, en Inde et aux Antilles. Encore appelé datte indienne, il est reconnu dans le monde entier pour son usage culinaire. Nous partageons avec vous une recette indienne du poulet au tamarin. Pour les ingrédients il vous faut:

  • 700g de blanc de poulet en tranches épaisses
  • 1 cuillerée à café de concentré de tamarin
  • 3 gousses d’ail
  • 1 petit piment rouge
  • 2 cuillerées à café de sucre en poudre
  • 1 cuillerée a café de jus de citron vert
  • 1 cuillerée a café d’huile d’arachide,
  • 1 gros oignon coupé en tranches
  • 2 poignées de coriandre fraîche
  • Sel et poivre

Dans un récipient, mélangez le tamarin, l’ail, le piment, le sucre et le citron vert. Ce mélange vous servira à assaisonner votre poulet. Faites le donc revenir dans ce mélange pour l’en imprégner. Une fois mariné faites sauter votre poulet dans une poêle avec un peu d’huile. Rajouter ensuite la marinade et laisser cuire. Faites sauter les oignons et rajouter. Servez avec du riz et une tranche de citron. A noter que la consommation du tamarin a la particularité de réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang et de réguler la pression artérielle. Si vous souffrez d’hypertension ou êtes prédisposé à en avoir, nous ne saurons que trop vous recommander d’intégrer le tamarin à vos habitudes alimentaires.

Sauce au tamarin

Une autre façon de consommer le tamarin, c’est d’en faire une sauce. Ainsi, elle peut accompagner le plat de votre choix. Voici une vidéo très explicite de la recette de sauce au tamarin. En prime une sauce à la coriandre une autre épice aux nombreux bienfaits.

Soins de beauté à base de tamarin

Infections cutanées, dermatoses, plaies sont autant de maux pour lesquels l’utilisation du tamarin est préconisé. Très riche en limonène et géraniol, il peut être ingéré ou directement appliqué sur la peau affectée. Anti infectieux naturel, le tamarin permet de neutraliser les bactéries à l’ origine des problèmes cutanées. En cas de dermatose ou d’infections cutanées, vous pouvez en plus de l’infusion au tamarin, préparer une décoction à base d’écorces du tamarinier très riche en tanins à appliquer directement sur la peau. Pour cela faites cuire un morceau d’écorce d’environ 15cm dans un litre d’eau pendant environ une demi-heure. Laissez macérer deux heures de temps environ avant d’en appliquer sur les zones infectées. Pour vos bains, ajoutez un litre de décoction dans dix litres d’eau. Préférez cette formule systématiquement pour vos enfants afin d’éviter que les petits bobos du quotidien ne s’infectent. Vous pouvez également réaliser un gommage exfoliant au tamarin à base de ces ingrédients.

  • 1 poignée de tamarin décortiquée dissous dans un peu d’eau chaude.
  • 5 gouttes d’huile essentielle de bois de rose
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 2 cuillères à soupe de sel ou de sucre

Mélangez les ingrédients de façon à obtenir un gommage compact. Appliquer sur visage et le cou et frotter pendant 5 minutes environ. Rincez à l’eau tiède. La composition en tanins du tamarin et plus particulièrement de son écorce en fait un astringent naturel. Il est également très riche en antioxydants et vitamines dont la vitamine C. Ainsi la consommation régulière de tamarin va permettre de retarder le plus possible le vieillissement des cellules et améliorer l’élasticité de la peau. Optez pour cette solution naturelle pour entretenir votre corps.

Le tamarin est utilisé principalement à titre d’ingrédient de cuisine alors que ses possibilités de consommation sont nombreuses : infusion, décoction, salade, soupe, confiture, sirop…. Dans la catégorie beauté c’est un excellent exfoliant. Au vu de toutes les vertus qu’on lui connait, nul doute que vous trouverez une façon adéquate d’intégrer le tamarin à vos habitudes alimentaires. N’hésitez pas à partager avec nous vos réalisations en commentaires.